Le Blog

02 août 2023 - Le Blog 

Lettre Août 2023 de votre Courtier LS COURTAGE

Que se passe-t-il en cas d’accident avec une trotinette ?

Avec les beaux jours, le nombre de trottinettes en circulation est très important, et le risque d’accident aussi.  

Il faut tout d’abord rappeler que tout utilisateur d’une trottinette électrique (y compris celles en libre-service) a l’obligation de posséder une assurance responsabilité civile (comme tout conducteur de véhicule) : elle permettra ainsi de couvrir tout type de dommages causés à autrui.

Si le conducteur de la trottinette n’a pas commis de faute et qu’il est blessé, il pourra être indemnisé par le conducteur de la voiture ou par l’assureur du responsable.

Si le conducteur de la trottinette a commis une faute et qu’il est blessé, l’usager de la trottinette électrique pourra voir son droit à indemnisation réduit, voir dans certains cas, exclu.

Les règles du code de la route et, plus généralement, les règles de sécurité et de prudence doivent impérativement être respectées. Dans le cas contraire cela peut avoir des conséquences dramatiques.

En cas d’accrochage avec une trottinette il est donc très important d’être bien assuré, afin que l’indemnisation correspondante au préjudice subit des deux cotés.

Que vous soyez conducteur d’une voiture ou d’une trottinette (ou les deux), contactez nos conseillers en assurance au 09.88.77.66.90 ou demandez un rappel en cliquant-ici !

Rouler sans permis de conduire ? Une très mauvaise idée !

En France, rouler sans permis de conduire est une infraction grave qui comporte plusieurs risques juridiques et conséquences :

Des sanctions pénales : si vous conduisez sans permis et que vous êtes arrêté, vous pouvez faire face à des sanctions pénales, telles que des amendes et des peines de prison. Cette infraction est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

La saisie et confiscation du véhicule : Lorsque vous êtes arrêté pour conduite sans permis, la police peut saisir et confisquer votre véhicule. Dans ce cas, vous perdrez non seulement le droit de conduire, mais vous pourriez également perdre la propriété de votre véhicule.

L’augmentation future de l’assurance automobile : Conduire sans permis peut entraîner par la suite, une fois votre permis récupéré ou obtenu, une augmentation significative des primes d’assurance automobile. Par ailleurs, sachez que si vous conduisez sans permis, vous vous retrouvez sans couverture d’assurance adéquate en cas d’accident, ce qui peut entraîner des responsabilités financières considérables.

Enfin, si vous utilisez un faux permis ou un permis falsifié, vous risquez une peine de 5 ans de prison et une amende de 75 000 €.

Et même en août, si vous souhaitez faire le point ou souscrire à un nouveau contrat d’assurance au meilleur tarif et quelque soient vos antécédents, contactez nos conseillers au 09.88.77.66.90 ou en cliquant-ici !

Partager cet article

Call Now ButtonParler à un Conseiller